CONDUCTEUR D'ENGINS FORESTIERS

Abattage et débardage sont les deux mamelles des travaux d'exploitation forestière...

conducteurL'abattage est réalisé à l'aide d'une abatteuse ou tête d'abattage : celle-ci coupe l'arbre et le façonne, c'est-à-dire enlève les branches du tronc et coupe en billons de bois de la longueur désirée.

Le débardage consiste à enlever les grumes et les billons et les transporter en bordure de route, pour être stockés puis repris par un transporteur.

Il existe deux types d'engins pour débarder le bois :

  • Le porteur, équipé d'une grue munie d'une pince, qui débarde des bois de très petite longueur (moins de 6m).
  • Le skidder, équipé de pinces ou de câbles et de treuils télécommandés, qui tire les bois de grande longueur jusqu'à l'aire de stockage.

Une bonne connaissance du milieu forestier et de ses contraintes...

Le conducteur d'engins forestier doit posséder de bonnes notions de sylviculture, afin de différencier les essences d'arbres et de pouvoir réaliser seul les éclaircies.

Il doit aussi maîtriser la connaissance du milieu forestier et de ses contraintes, notamment environnementales.

...Mais aussi de solides notions en mécanique, électricité, hydraulique.

Le conducteur d'engin forestier doit pouvoir effectuer les premiers dépannages et assurer l'entretien quotidien de son matériel.

Il travaille seul, donc une bonne connaissance des règles de sécurité est impérative, de l'initiative et de bons réflexes sont aussi indispensables.

Qu'il pleuve, qu'il vente...

Grâce à une cabine chauffée ou climatisée, le conducteur d'engin forestier travaille par n'importe quel temps.

Toutefois, il peut être amené à cesser son activité pour des raisons de portance insuffisante du terrain ou lors de la montée de sève au printemps pour éviter d'abîmer les arbres.

FORMATIONS

BPA Travaux Forestiers - Conduite de machines forestières
BacPro Forêt